Chasse en Slovaquie

Bernard GUILLOT
Du 21/04/11 au 20/05/11

Vernissage Jeudi 28 Avril
Signature Jeudi 21 Avril

En ce printemps 2011, Bernard Guillot nous revient avec une exposition en deux parties. La première, du 21 avril au 23 avril, la seconde, du 28 avril au 20 mai. Le thème majeur de cette exposition à deux têtes est le cycle vie – mort – vie, à partir d'une observation d'un champ de tournesols, quand la fleur est arrivée à son stade de maturation ultime.

CHASSE EN SLOVAQUIE vous emmènera donc dans un champ de tournesols en Europe centrale, face au soleil levant. Bernard Guillot en a ramené une série de photographies en noir et blanc, qui relate de la chute des fleurs montées en graine, de ce contact de la graine parvenue à son terme avec la terre qui les absorbera. La graine avec son potentiel de vie et la terre en tant que substance réceptrice font contact .C'est de cette chute et de ce contact que nait le processus de vie.

On pourra lire cette série, ou plutôt la déchiffrer comme un prototype d'alphabet, à partir de signes jetés en vrac sur le sol, et ouvrir une voie d’interprétation, investiguer dans le champ de la nature, et dans celui des questions que pose l'existence; (on retrouvera là les brindilles lancées sur le sol pour l'interprétation divinatoire du YI Ching, aussi l'esprit des caractères Runes d'Europe centrale, et celui de toutes les écritures en général). Il y a là, dans cette investigation poursuivie par Bernard Guillot, intuitivement, l'appréhension du sens par le signe, par l’écriture : les arcanes du processus de lecture, dans la lumière solaire.

Douze de ces photographies, en tirage argentique, de format 38 cm par 38 cm ont été sélectionnées par Guillaume Geneste - Directeur artistique aux Editions La chambre noire et son équipe, pour faire l'objet d'une édition limitée, un livre d'artiste de reproductions fac-similé en tirage jet d'encre, augmentées de textes réunis en un carnet, et d'un dessin réalisé sur les lieux de la prise de vue, à Senec, proche de Bratislava, en été 2008.

Nous vous proposons dans un premier volet d'exposition la série complète des photographies prises par Bernard Guillot. Puis dans un deuxième temps, huit jours après, le développement de cette investigation de ce thème majeur du cycle vie-mort-vie, à partir des travaux complémentaires, regroupant photographies, dessins, peintures, photographies peintes

Ces deux volets d'exposition seront montrés à la Galerie Frédéric Moisan du 21 avril au 23 avril pour le premier avec une signature le jeudi 21 avril et du 28 avril au 20 mai pour le second. Nous contons vivement sur votre visite , estimant ce thème de la genèse de l'écriture et de la "prise" de sens, à partir des fondations même de notre existence sur cette planète (la fleur, la terre), loin des sophistications d'époque, comme crucial.

Frédéric Moisan