Abdülaziz, le Sultan Peintre : des Esquisses aux Tableaux

Sultan Abdulaziz
Du 26/04/16 au 07/05/16

VERNISSAGE Mardi 26 avril de 18h à 21h

Le Sultan Abdulaziz, qui accéda au trône suite à la mort de son frère le Sultan Abdulmedjid en 1861, fut le premier et l'unique sultan ottoman à faire une visite officielle dans les pays européens. Durant ce voyage qui se concrétisa suite à l'invitation de l'empereur français Napoléon III et qui eut de grandes répercussions dans les pays de l'Ouest, le Sultan Abdulaziz participa à l'ouverture de l'Exposition Universelle de 1867 à Paris en tant qu'invité d'honneur, puis se rendit à Londres et à Vienne, villes dans lesquelles il visita les palais, les musées et les expositions de peintures.

Le Sultan Abdulaziz est connu non seulement pour son mérite dans les domaines de la poésie, de la calligraphie et du sport, mais aussi pour son intérêt à l'égard de la musique au point de se faire remarquer parmi les sultans compositeurs. Une autre réalité qui est assez méconnue en ce qui concerne son penchant pour la peinture. Le Sultan, qui lorsqu'il était encore Shehzadé (prince de sang) s'intéressait à l'art du dessin occidental et en faisait des croquis, invita des artistes européens au palais de Dolmabahçe lors de sa montée au trône, réserva des ateliers pour les peintres dans le palais, et fourni aux artistes de nombreuses opportunités pour travailler. Sur sa commande, des peintres tels que le français Pierre-Désiré Guillemet et le polonais Stanislaw Chlebowski firent son portrait, et le célèbre sculpteur anglais Charles Francis Fuller fit la fameuse statue du Sultan à cheval.

Le seul exemple connu des travaux de dessin du Sultan Abdulaziz est son cahier de dessin exposé au Musée National de Cracovie en Pologne. Ce cahier appartenant au Sultan et dans lequel se trouvent 68 dessins fut offert à Stanislaw Chlebowski, peintre passé maître dans l'art de dessiner des scènes de guerre, et fut par la suite acheté par le musée.